Le compteur Linky est-il dangereux et … obligatoire ?

Photo : http://www.developpement-durable.gouv.fr/Qu-est-ce-que-Linky.html

Bien qu’en cours d’installation avancée, le nouveau compteur Linky (1) qui permet de faire des relevés de consommation à distance, soulève la polémique.

Ce compteur émet un courant porteur en ligne (CPL) qui se superpose au signal électrique existant. Ce sont des nouvelles ondes électromagnétiques du même type que celles utilisées par les radios, télés, Smartphones, et Wifi qui vont donc se propager dans votre maison et s’y ajouter. Le problème est que ces ondes sont suspectées cancérigènes par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé).

Selon PRIATERM association spécialisée dans ces ondes, on ignore beaucoup de choses sur la nocivité du signal CPL de Linky. Notamment les niveaux d’exposition. L’association signale par ailleurs qu’aucune étude d’impact n’a été réalisée avant la généralisation de l’appareil sur le territoire.

A sa demande, une expertise a été lancée en juillet 2015 par le ministère de la Santé, resté jusqu’à lors bien discret sur le sujet.

En attendant les résultats de cette étude, sous la pression d’ERDF, on s’agite dans certaines communes qui s’opposent à l’installation de Linky. A priori rien ne vous oblige à accepter son installation chez vous. Mais ce sera sans nul doute reculer pour mieux sauter car une opération ce cette envergure ne peut être vouée à l’échec. On prétextera certainement que ce nouveau signal n’est pas plus nocif que le Wifi et l’avis de l’OMS sera vite oublié.

Si vous souhaitez faire partie des frondeurs, voici une lettre de refus type particulièrement bien documentée.

Sentant la fronde monter, ERDF a adressé un courrier à tous les maires de France pour leur expliquer l’innocuité des ondes. Ce courrier a été doublé par un autre courrier de l’Association des maires de France qui a précisé aux premiers édiles que juridiquement il serait “risqué” de s’opposer au déploiement de Linky.

De son côté, Ouest-France ne reste pas inactif. Le quotidien relate les problèmes générés par le déploiement de Linky mais adopte volontairement une neutralité de bon aloi à l’égard d’ERDF qui s’offre une demi page de pub dans le quotidien du 26 mars 2016. Dans le commerce, il faut savoir ménager ses clients.

Pour vous “éclairer” sur le sujet voici quelques liens susceptibles de vous intéresser :

http://yonnelautre.fr/spip.php?article5220

http://www.mesopinions.com/petition/sante/retrait-installations-compteurlinky/17539

http://www.priartem.fr/

(1) Gratuit à la pose mais sera à régler sous une forme ou sous une autre.
image_pdfimage_print
N'hésitez pas à partager cet article

  1. Conférence J.F. Millepied (info Linky) à 10 h30 samedi 23/04/2016 au Salon zen bien-être vins & terroirs du comité des fêtes Guidel salle de Kerprat ( conférences, entrée gratuite de 10 à 19 h 00 ).

  2. La prise de conscience est en marche : collectifs citoyens mobilisés sur le territoire national… et à Pont-Scorff ?
    L’information passe-t-elle ? En léthargie comme dans d’autres domaines ?

  3. Au-delà de la question de la nocivité…dans notre société technique, les ondes sont partout et il serait à mon avis souhaitable de construire une agglomération « zéro onde », c’est bien le besoin de ce compteur qui étonne ??? On nous annonce que dans le monde merveilleux de LINKY, nous pourrons tracer notre consommation par internet, actuellement nous la traçons directement par le compteur…J’imagine plutôt les décideurs rechercher une amélioration de la productivité en supprimant un max de personnel chargé des relations avec l’usager (relevés compteur, etc.…), puis de tracer le profil des utilisateurs pour des actions commerciales et marketing.
    Bref, pourquoi l’Allemagne refuse ce couteux changement qui n’apporte aucun progrès ? Parce qu’elle à peut être une politique énergétique qui aujourd’hui nous fait défaut.

  4. Reçu email du collectif Ploemeur : SCOOP Le directeur de Linky a menti à J.J. Bourdin sur BFMTV …comme J. Cahuzac … ! C’est édifiant en effet et réagir devient crucial.

  5. conférence sur le compteur Linky jeudi 31 mars 2016 à 20 h salle Delaune à Lanester par le collectif citoyen autour de Danièle Bovin.

  6. collectiflinkyploemeur@gmail.com /contacté / réponse attendue ; “l’union fait la force” ou les lettres
    R+AR vont suffire ?Vigilance nécessaire tous domaines = on ne peut rester passifs ! Bienvenue aux lanceurs d’alerte, tant “l’autruche la tête dans le sable””chacun pour soi”frilosité amiante”
    nous impactent au quotidien sans nous protéger ! Challenge à relever. Il dépend de nous.

Répondre à JP Plisson Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *