1

Juncker comme Sarkozy ne tient pas l’alcool

Ce billet vient à la fois rassurer mes fidèles lecteurs que j’ai abandonnés pendant quelques semaines (pour des raisons que l’on peut qualifier de personnelles et d’administratives) et renouer avec mon besoin de polémiquer.

Me revoilà donc avec une vidéo édifiante que m’adresse un ami internaute, vidéo que les médias officiels français se sont bien gardés de diffuser à heure de grande écoute; et pourtant l’occasion de faire le buzz était superbe mais il est des sujets qu’il est préférable d’ignorer sous peine de remontées de bretelles ou de mise à pied. Dommage car ils auraient pu évoquer aussi le courage d’un homme exemplaire sous tous rapports  !

La Commission européenne qui réunit la fine fleur des dirigeants nationaux occidentaux a à sa tête un joyeux drille et picoleur invétéré un dénommé Juncker que j’ai déjà épinglé dans un vieux billet (8 ème article de la page de mon ancien blog). Alors que chez nous en France on fait de plus en plus la chasse aux pots alcoolisés en entreprise, association ou encore dans l’Administration pour arroser promotion, mutation ou départ à la retraite, tout en haut de la pyramide européenne les cols blancs cravatés n’ont pas ce genre de scrupules. Il est vrai que lorsqu’on dispose de chauffeur en permanence, il n’est point nécessaire d’être irréprochable sur la consommation d’alcool… même si l’on est constamment sous le feu des photographes et cameramen.

Je vous livre donc ce témoignage que certains délicats auraient pu qualifier d’embarrassant mais pas a priori pour ces personnages qui évoluent dans un autre monde inaccessible aux communs des mortels. J’ai repassé plusieurs fois la vidéo et, à chaque relecture, j’ai découvert de nouveaux éléments évocateurs sur ces gens supposés mériter notre confiance. On se congratule, s’embrasse, se tape dans le dos, on rigole, on soutient d’une main ferme le président défaillant qui, vous le noterez au passage garde sa bonne humeur, et, bien que ses paroles ne soient pas audibles, on le voit réussir à faire rire ses éminents collègues.

Quelques « chaînes Internet » ont relaté le fait divers en évoquant une démarche hésitante et des problèmes de sciatique qui d’ordinaire ne provoquent ni déséquilibres ni hilarité. Je vous laisse juge. Quoi qu’il en soit, on constate que le Président est assuré de l’aide indéfectible de ses petits camarades.

Qui a dit qu’il n’y avait pas d’union entre dirigeants européens ?

Vidéo Daily Mail prise le 12 juillet 2018 au sommet de l’OTAN. Photo extraite de la vidéo.