1

Sénat : un incroyable rapport qui fera date !?!

George Orwell dans son célèbre roman de science fiction ‘1984‘ avait imaginé une société totalement sous le contrôle d’une dictature. A peine 40 après la date annoncée, le processus semble bien enclenché chez nous avec notamment l’application « TousAntiCovid » et bien d’autres logiciels qui, chaque jour, permettent de nous fliquer davantage. Mais il est envisagé d’aller encore plus loin; c’est ce que viennent de nous apprendre trois sénateurs dans un rapport complètement délirant.

Ces trois inconscients, émules de George Orwell, veulent créer une super base de données (déjà baptisée Crisis Data Hub – Base de crise sanitaire) dans laquelle seraient consignés pêle-mêle tous les renseignements individuels numériques de chaque français. On y trouverait, si cette idée démoniaque voit le jour, nos informations administratives, celles recueillies par les GAFAM auxquelles s’ajouteraient nos données médicales. Bref, tout sur nous s’y trouverait ! Depuis le temps que certains y rêvaient, des sénateurs y pensent sérieusement.

Le but officiel de cette base est de pouvoir mieux nous contacter et nous surveiller en cas de crise sanitaire grave genre COVID-19. Trop de cafouillages ont été observés pendant cette crise. Pour rassurer les plus inquiets, la base ne serait utilisée que proportionnellement au niveau de dangerosité d’une épidémie – la grippe par exemple ? – et ne serait pas activée en l’absence de toute crise sanitaire. Vous y croyez vous à ces propos rassurants ? Personnellement je trouve qu’il serait dommage de laisser dormir cette somme de renseignements entre deux crises… et bien naïf celui qui pense qu’il en serait ainsi.

Alors, quels sont les trois coupables qui viennent de pondre, avec la bénédiction de leurs pairs, ce document ahurissant ? Ils ont pour noms Véronique GUILLOTIN – Christine LAVARDE et René-Paul SAVARY). Oui mais me direz-vous, d’après l’ intitulé de ce document, il ne s’agit que d’un « Rapport d’information fait au nom de la Délégation à la prospective« , Il ne s’agit point d’un projet imminent. Exact ! mais souvenez-vous des pré-rapports établis par le COR qui ont servi à l’élaboration du projet de loi sur les retraites, toujours sur le feu. Ce rapport « prospectif » est du même tonneau. Il contient des idées, des exemples et des recommandations qui font froid dans le dos pour avoir fait leurs preuves ailleurs dans le monde; notamment dans les régimes dictatoriaux (Chine, Corée du Nord…). D’où l’inquiétude d’une possible transposition de ces idées liberticides dans notre beau pays qui se targue pourtant d’afficher aux frontons de ses édifices publics le beau nom de Liberté.

Alors de quoi s’agit-il précisément. Le document fait 147 pages explicites pour qui veut bien les consulter. Pour vous éviter cette lourde charge je vous ai mis en ligne une vidéo de synthèse réalisée par Florian Philippot aujourd’hui à la tête du mouvement Les « Patriotes » et qui s’est intéressé de près à ce rapport, passé malheureusement sous les radars des médias. Pour des raisons de taille, j’ai dû couper en 2 parties son intervention, la taille maximale qui m’est autorisée étant dépassée pour une seule vidéo. J’ai expurgé aussi la publicité qu’il fait en introduction pour son mouvement, laquelle pourrait ne pas plaire à tout le monde. J’espère qu’il ne m’en tiendra pas rigueur d’autant que je fournis l’adresse de son site en bas de billet. Ces vidéos réduites à une synthèse, ne vous prive pas, bien entendu, de l’entièreté du rapport dont j’ai donné le lien en bas de page. Au cas vous auriez des doutes… on ne sait jamais. 🙂

Première partie :

Seconde partie :

J’ai noté à votre attention les pages qui ont fait l’objet d’un commentaire particulier de Monsieur Philippot dans les 2 vidéos. Elles ont pour numéros : 10 – 14 – 15 – 23 – 24 – 25 – 54 – 59 – 50 – 51 – 62 – 87 – 104 – 105 – 107 et 123, à retrouver dans le dossier complet.

Le Sénat, sur sa chaine publique, éclaire à sa façon les citoyens. Ses explications, à défaut d’être convaincantes, méritent aussi d’être lues.

Je vous ai gardé le meilleur pour la fin. Une citation qui, a elle seule, résume le document et qui pourrait faire l’objet d’un sujet au Bac :

« Tout ceci n’est pas le problème. Si une dictature sauve des vies pendant qu’une démocratie pleure ses morts, la bonne attitude n’est pas de se réfugier dans des positions de principe« . Une nouvelle version de l’adage : « Entre deux maux, il faut choisir le moindre » (Aristote) ou encore : « Mieux vaut souffrir que mourir, c’est la devise des hommes » (La Fontaine).

Pour télécharger ou visualiser le fichier PDF complet du rapport, copiez/collez le lien ci-dessous dans un nouvel onglet de votre navigateur.

http://www.senat.fr/fileadmin/Fichiers/Images/delegation/prospective/PRO_Rapport_numerique_pandemies.pdf

Si vous n’arrivez pas à l’atteindre, contactez-moi par la rubrique commentaires. Je vous donnerai le lien de sa copie hébergée sur mon site.

Un billet que je vous invite à diffuser auprès de vos proches, parents et amis.

Si on ne fait rien, on sait maintenant ce qui nous attend. A bon entendeur…

Photos : https://www.rdse-senat.fr/f/ –  Sources : https://les-patriotes.fr/ – https://www.egaliteetreconciliation.fr/Dictature-en-marche-l-incroyable-rapport-du-Senat-sur-la-crise-sanitaire-64440.html – https://exoportail.com/dictature-sanitaire-en-marche-lincroyable-rapport-du-senat-sur-la-crise-sanitaire/