Société : prison et EHPAD

Un internaute a eu l’idée, pas si saugrenue que cela, de mettre en parallèle la vie des détenus et celles des anciens, vivant en EHPAD (voir le courriel plus bas). Il est vrai, ils ont déjà en commun la privation de liberté; pour les premiers ils en sont responsables, pour les seconds ils sont victimes de leur grand âge auquel se sont ajoutées ,exceptionnellement, des mesures sanitaires drastiques ressemblant à celles des détenus et parfois pires, aggravant de surcroit leur solitude (voir la vidéo du 7 mars 2021en bas de billet).

La suggestion de l’internaute consistant à inverser les lieux d’hébergement et donc à mettre les anciens en prison, aurait selon lui le mérite d’améliorer leurs conditions de vie. Bien sûr, la proposition est exagérée voire provocante. Toutefois, quand on prend le temps de l’analyse, il y a parfois quelques avantages en prison dont le locataire d’EHPAD pourrait envier. En premier lieu la surveillance H24 de certains détenus et leur accompagnement alors qu’une fois couché, et parfois shooté, le locataire d’EHPAD ne sera pas surveillé pendant son sommeil; ensuite les soins qu’ils peuvent demander, voire exiger, et la qualité des repas (car ils peuvent cantiner) souvent supérieure à celle proposée dans les EHPAD. Ceux-ci arrivent, on se demande comment d’ailleurs, à fournir plusieurs « temps repas » pour 4 euros par jour !

D’où le coup de gueule, ci-dessous, de cet internaute que l’on peut comprendre. J’ai copié/collé son message et n’y ai apporté que quelques nouvelles images, la première (du renard ?) étant initialement reproduite à plusieurs reprises dans son courriel.

 » PRISON OU CENTRE HÉBERGEMENT «  :
Plaçons les personnes âgées dans les prisons et les criminels dans les foyers pour personnes âgées. 
 
De cette façon, nos vieillards auraient accès à une douche tous les jours, des loisirs, des marches, leurs médicaments, examens dentaires et médicaux réguliers.
Ils auront droit à des fauteuils roulants etc…

             

 

 

 

 

Ils recevraient de l’argent au lieu de payer pour leur hébergement.
    

 

 

 

Ils auraient droit à une surveillance constante par vidéo, donc auraient de l’assistance instantanément suite à une chute ou autre urgence.
Leur lit serait changé 2 fois par semaine, leur linge lavé et repassé régulièrement. Un gardien viendrait les voir toutes les 20 minutes et leur apporterait leur repas ainsi que leur collation directement dans leur cellule.

       

 

 

 

 

Ils  auraient un endroit spécial pour recevoir leur famille. Ils auraient accès à une bibliothèque, salle d’exercice, thérapies physique et spirituelle ainsi qu’à la piscine et même à l’éducation gratuite. Pyjamas, chaussures, pantoufles et aide seraient gratuits sur demande. Chambre privée et sécuritaire pour tous avec une aire d’exercice extérieur entouré d’un magnifique jardin.
   

 

 

 

Chaque vieillard aurait droit à un ordinateur, une télé, une radio ainsi que des appels illimités sur leur téléphone.     
Il aurait un  » conseil de directeurs  » pour entendre les plaintes et les gardiens auraient un code de conduite à respecter !!!.
      

 

 

 

LES CRIMINELS auraient des repas froids, ils seraient laissés seuls et sans surveillance. Les lumières seraient éteintes dès 20 heures. Ils auraient droit à UN bain par semaine (et encore !!!), ils vivraient dans une petite chambre et paieraient au moins 2.000 €UROS par mois avec aucun espoir d’en sortir vivants !!!. 


 Enfin il y aurait une justice pour tous !!!.
     
Maintenant si tu es d’accord avec ça, clique sur transférer.

Si la vie en milieu carcéral n’a rien d’enviable comme parfois celle de certains locataires d’EHPAD, il est des pays européens où les SDF auraient tout intérêt à se ranger du côté des petits criminels. Je pense particulièrement à la Norvège, l’Autriche et le Danemark où la détention est idyllique et n’est reconnaissable que de l’extérieur grâce à la hauteur des murs de la prison, et encore ! Voyez ci-dessous cette vidéo ahurissante qui donne raison à notre internaute. Là, plus de comparaison possible… mais, il est vrai, nous ne sommes plus en France où l’on trouve malgré tout, dans certaines prisons, quelques avantages et un confort parfois enviable.

Un exemple de maltraitance de nos anciens justifié par les gardiens de la probité sanitaire.
 

 
Le parallèle audacieux de notre ami internaute nous aura permis de nous intéresser d’un peu plus près au monde carcéral et voir que, comme dans le monde libre, les inégalités sont aussi nombreuses.
En suggérant de mettre nos aînés en prison et les détenus en EHPAD il a appelé aussi notre attention sur le sort des anciens issus du baby boom qui commencent à arriver en nombre aux portes des établissements de retraite où les places sont rares et chères. Un faible pourcentage d’entre eux disposent des moyens nécessaires pour s’y installer durablement et déjà, pour les autres, le maintien à domicile est privilégié. Tout compte fait, ils seront sans doute mieux chez eux si leur santé le permet et s’ils reçoivent l’aide qu’ils sont en droit d’attendre de la société.
 
Photos : Domus – Prison de Varennes – https://www.gettyimages.fr/detail/photo-d’actualité/salle-de-douche-de-la-nouvelle-prison-de-fleury-photo-dactualité/1264476440?adppopup=true – Prison d’Alençon – https://actu.fr/normandie/caen_14118/a-caen-logement-est-envahi-par-punaises-lit-locataire-56-ans-expulsee_26192870.html – Unité de vie prison d’Alençon –  https://www.letelegramme.fr/france/prison-de-la-sante-reouverture-lundi-avec-telephones-fixes-et-brouilleurs-05-01-2019-12176044.php  Vidéos : Youtube Monde fantastique – Résistance républicaine.