1

Les vœux de JDPS pour 2023

Encore une année qui s’achève et qui, à l’image des deux précédentes, ne laissera pas un grand souvenir dans la mémoire de nos concitoyens. La guerre en Ukraine depuis le 24 février, le Covid qui s’en va et qui revient, les prix qui flambent, le climat qui fait des siennes, les hôpitaux dans l’incapacité d’accueillir décemment les malades et les épidémies qui se multiplient, il faut en convenir, il n’y a pas vraiment matière à tirer satisfaction d’une telle année.

Il est donc grand temps de se tourner vers 2023 et d’implorer les Dieux de la clémence pour que de nouvelles épreuves nous soient épargnées. Je vous souhaite donc une bonne et heureuse année et, plus que jamais, une excellente santé qui vous préservera de l’hôpital et qui, indirectement, soulagera nos personnels soignants.

Malgré la sincérité de mes vœux je reste cependant prudent car je sais qu’implorer les Dieux ou un hypothétique sauveur ne mettra pas fin subitement aux difficultés ambiantes. Sans vouloir jouer les Cassandre il est fort probable, hélas, que la situation actuelle perdure encore un bon moment. C’est aussi l’avis du directeur de la Banque de France (il y en a encore une !) un dénommé François Villeroy de Galhau – en poste depuis le 1er novembre 2015 donc une référence 🙂 – qui pense que l’on en a encore au moins pour 2 ans ! (écouter plus bas sa récente interview – le 20.12.2022 – sur RMC).

En vous renouvelant mes vœux, et pour éviter de tomber dans une déprime imminente, je vous invite à prendre une position résolument déterminée face aux médias qui nous instillent volontairement ou pas des informations négatives, anxiogènes et démoralisatrices… quand il ne s’agit pas de pures fausses nouvelles. Soyons vigilants, résistons, incitons-les à positiver davantage en dénonçant leurs dérives (1). Ce sera mon attitude courant 2023 et je ne manquerai pas de vous les révéler.

Une pensée particulière pour les familles endeuillées qui ont perdu cette année un proche ou un ami très cher.

Bien cordialement. JDPS.

L’interview du directeur de la Banque de France par l’animatrice Apolline de Malherbe (un peu trop complaisante à mon goût) :

(1) Après « Une Bombe climatique » sur l’Amérique du Nord et le Canada évoquée il y a quelques jours, RTL ce midi annonçait « Une explosion de Covid » en Chine et « Une pluie de bombes » sur Kiev !

Sources : picsmine.com – Images Internet – https://jeunediplome.net/francois-villeroy-de-galhau-la-reprise-se-passe-un-peu-mieux-que-prevu/ – https://www.banque-france.fr/la-banque-de-france/nous-connaitre/la-gouvernance – networksboise.com – RMC