Société : s’adapter ou résister ?

Voici 2 documents qui sont tombées dernièrement dans ma boîte mails et que je souhaite vous faire partager. Ils illustrent parfaitement le changement d’époque que nous vivons.

Le premier est un montage vidéo original de 3 minutes qui oppose la France de Charles Trenet à celle d’un chanteur qui pourrait être Gims ou un rappeur de 2023. Le document me semble particulièrement réussi car il associe avec justesse et humour les paroles de la chanson de Trenet « Ça sent si bon la France » aux images qu’il présente. Manifestement, après avoir visualisé cette vidéo, vous devrez convenir que notre pays a subi de profondes transformations en quelques décennies. Je vous avouerai que bien que grave, le sujet m’a déclenché quelques éclats de rire en relecture.

Le second document est un courriel d’un internaute commentant un article lu sur le journal Le Parisien. Il décrit le recul des supermarchés Auchan des Yvelines au profit d’une nouvelle race de magasins moins chers et portant l’enseigne Hmarket. «Le créneau marketing de ces supermarchés musulmans  [dit-il]  est habile : on peut y commander son mouton pour l‘Aïd, les caissières sont voilées, tous les produits sont halal et on n’y sert pas d’alcool».

Contrairement à ce qu’on aurait pu penser, les habitants dits «de souche» n’ont pas fait preuve, selon lui, d’animosité à l’encontre de ce nouveau mode de consommation (Halal et attrayant). Au contraire, les prix sont intéressants et si les caissières sont différentes, on finit par si faire, disent-ils. Une intégration réussie en quelque sorte. 🙂

Vous remarquerez que les deux documents font référence à une époque nostalgique et révolue. Vous noterez aussi que le discours de l’internaute est empreint de fatalisme. L’homme, ou la femme, expose son analyse calmement mais avec résignation, considérant après tout, que les choses changent et qu’on devrait s’y habituer. Est-ce votre avis ?

1) Voici la vidéo en chanson :

2) Et le commentaire de l’internaute anonyme :

Le grand remplacement est là ! des nouveaux supermarchés font leur apparition en France et en Belgique.

On aurait pu ne jamais entendre parler de ce petit nouveau de la grande distribution à la française. Ça aurait été bien dommage. Or, donc, on apprend, dans Le Parisien, que deux magasins Auchan des Yvelines, précisément à Rambouillet et aux Mureaux, vont fermer leurs portes. Le cas des Mureaux est intéressant, car on y découvre la féroce concurrence de cette chaîne, Hmarket. Le créneau marketing de ces supermarchés musulmans est habile : on peut y commander son mouton pour l’Aïd, les caissières sont voilées, tous les produits sont halal et on n’y sert pas d’alcool. Les habitants de cette commune déjà largement « grand-remplacée » doivent être ravis. Aminata et Sabah, interrogées par le journal, trouvent cette enseigne bien pratique et tout à fait conforme à leurs aspirations, même si (évidemment) Auchan va leur manquer…

Les survivants « français de souche » eux-mêmes sont plutôt contents : l’inflation a permis à Hmarket, dont les prix sont très avantageux, de se positionner avec une grande facilité comme l’enseigne la moins chère des environs. Le Parisien interroge ainsi un couple de Gaulois, Sylvain et Josette (le journal ne dit pas si les prénoms ont été changés), venus du village de Vernouillet, tout proche. Leur témoignage est riche de symboles : « Les caissières sont voilées, c’est vrai et c’est un peu bizarre, la première fois. Mais on y va pour faire nos courses, c’est tout. Regardez, on est ressorti avec trois sacs pleins de légumes pour seulement 32 euros. » Voilà, c’est un peu bizarre, et puis on y va pour les courses et c’est tout, et puis, d’ailleurs, c’est pas cher. Et c’est comme ça que les supermarchés halal s’installent progressivement dans le paysage.

Un autre Hmarket devrait ouvrir, toujours dans les Yvelines, à Buchelay, pas loin de Mantes-la-Jolie. Et il y en aura d’autres, un peu partout, de plus en plus. C’est la créolisation, si chère à Mélenchon, probablement. Le Parisien, d’ailleurs, n’hésite pas à faire un nauséabond amalgame en parlant de supermarchés « ethniques ». L’islam n’est pourtant pas une ethnie… Ou alors, serait-ce que cette islamisation du territoire est due à l’installation d’autres ethnies ? On ne comprend pas bien.

La prochaine fois que vous irez faire vos courses, amis lecteurs, observez bien le rayon « vins et spiritueux », ayez un mot gentil pour le charcutier, saluez avec affabilité les caissières aux cheveux peroxydés et aux tatouages bleus. Cette France des Trente Glorieuses, celle des autoroutes, des supermarchés et de la joie de vivre, est peut-être entrée dans la phase des soins palliatifs. Après-demain, on achètera des cornes de gazelle chez Hmarket. Il paraît qu’on n’y peut rien.

Sources : photo : billet https://www.dreuz.info/2017/11/grand-remplacement-limage-du-jour-qui-fait-grincer-des-dents-148653.html – Vidéo et commentaire Internet – https://fr.wikipedia.org/wiki/A%C3%AFd_al-Adha – https://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Trenet.