Cellule de crise

Le Premier ministre Manuel Valls arrive à l'Elysée, le 7 janvier 2015

Photo : http://www.la-croix.com/Actualite/France/Charlie-Hebdo-Valls-a-active-la-cellule-interministerielle-de-crise-2015-01-07-1263435

Cest sous ce titre que le journaliste David Pujadas nous a présenté dimanche 3 janvier 2016 sur France 2 la face cachée des moyens mis en œuvre par les autorités du pays pour faire face aux attentats de l’année 2015.

A propos de l’attentat qui visait le personnel du journal “Charlie Hebdo”, M. Pujadas s’interrogeait avec une interlocutrice sur la faiblesse des moyens mis en œuvre pour protéger l’immeuble et les occupants de “Charlie” malgré un premier attentat le 2 novembre 2011. Rappelons que la protection se limitait en janvier 2015, à des patrouilles qui selon le ministère de l’Intérieur passaient devant le journal toutes les 30 à 40 minutes. Rappelons aussi qu’après l’attentat de novembre 2011, le journal bénéficiait d’une protection permanente. Alors que s’est-il passé entre les deux attentats ? Le journaliste n’a pas donné de réponse claire ou n’a pas osé parler, mais les raisons sont évidentes pour le “Canard enchaîné” qui, dans son numéro spécial des évènements de l’année 2015, republie un document accablant pour le syndicat de Police Alliance.

 

Alliance

 

image_pdfimage_print
N'hésitez pas à partager cet article

  1. En complément de cet article – Le Blog Secret défense (l’Opinion) de J.D.Merchet publie le 4/1/16 : « L’armée reconnaît que Sentinelle a été une ligne Maginot – à cet égard, le Bataclan est un nouveau Sedan… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *