Médecins subventionnés – On ne nous dit pas tout !

Après les pharmaciens qui perçoivent de la “Sécu” quelques euros pour leurs conseils, c’est avec surprise que j’ai entendu le dimanche 7 février 2016, sur Europe N°1 (émission Le Grand rendez-vous), notre ministre de la Santé nous révéler que les médecins percevaient, grâce à nos cotisations, un supplément d’honoraires selon les soins prodigués ! Madame Touraine ne s’est pas étendue sur le sujet mais pour montrer que les médecins ne sont pas aussi malheureux qu’ils l’affirment, elle a cité l’exemple d’un supplément de 8,50 € qu’ils perçoivent lorsqu’ils vaccinent, s’occupent des vieux ou appliquent la politique de santé publique du gouvernement. Leurs honoraires passent donc à 31,50 € plus souvent qu’on ne le pense.

D’après vous, pourquoi sont-ils aussi nombreux à insister sur l’importance de la vaccination dont la diversification des produits laisse pantois :

Grippe – Hépatite A – Hépatite B – Hépatite C – Coqueluche – Pneumocoque – Typhoïde – Diphtérie – Tétanos – Poliomyélite – Rubéole – Rougeole – Rage – Varicelle – Zona – HPV6 – etc. sans parlers des vaccins obligatoires pour l’étranger.

Je crois que vous avez deviné ! C’est aussi la raison pour laquelle les défenseurs de la vaccination systématique sont aussi virulents à l’encontre de leurs confrères anti-vaccins. La santé c’est bien, si ça rapporte, c’est mieux !

Le scoop de Mme Touraine, écoutez (2 mn) :

Photo : Internet

image_pdfimage_print
N'hésitez pas à partager cet article

  1. Je suis réservé sur cette question. La France possède un excellent système de santé bien moins coûteux que celui des anglo-saxons. Un médecin amis m’indiquait que le coût d’une consultation aux USA était de l’ordre de 100 dollars. Si la santé n’a pas de prix, son coût est important et c’est le prix à payer pour bénéficier d’une médecine de qualité : à titre d’indication : 900 euros la journée d’hosto, 1600 euros la séance de chimiothérapie, 230 000 euros la greffe de moelle osseuse, 48 euros la minute d’hélicoptère, etc…Si nous voulons demain que des généralistes s’installent sur l’ensemble du territoire il faut les payer décemment. Cependant, la relance systématique du coût prohibitif de la médecine publique m’inquiète, allons nous là comme ailleurs vers une solution à deux vitesses selon que l’on soit riche ou pauvre – Qu’en pensent nos amis socialistes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *