Les puces RFID et NFC vous connaissez ?

Photo : http://www.nouvelordremondial.cc/cat/puce-electronique/

Voilà encore une formidable invention mais ô combien diabolique ! Elle consiste à appliquer à l’homme ce qui se fait aux animaux depuis longtemps : implanter sous la peau (ou dans le cerveau !) une capsule de la taille d’un grain de riz, une puce quoi ! Pratiquement invisible, dotée de multiples applications elle va libérer l’homme de nombreuses contraintes et forcément plaire à la jeunesse qui, dans de nombreux pays, l’a déjà adoptée. Mais,comme rien n’est gratuit dans ce bas monde consumériste, il va falloir payer… de sa personne.

Grâce aux fréquences radios qui par ailleurs font polémique (Linky, portables…), la puce RFID va nous dispenser de toutes les contraintes et les sésames de la vie courante : laissez-passer, cartes bancaires, cartes d’identité, passeports, tickets d’entrée dans les stades et parkings … Plus besoin de mots de passe, de beepers, de cartes de clients qui encombrent nos porte-feuilles; grâce à cet émetteur-récepteur notre corps va servir désormais de laisser-passer universel. Un geste de la main suffira (et suffit déjà dans certains domaines) pour commander bon nombre de machines connectées. Annoncé en 1988 par la chanson de Bernard Minet :    notes19 Moitié homme, moitié robot, le plus valeureux des héros, Bio-man  est bien arrivé parmi nous !! Les forces du mal n’ont désormais qu’à bien se tenir. Après la conquête de la lune, un autre grand pas pour l’humanité vient d’être franchi.

Pour être branché (au propre comme au figuré) il suffira donc de se faire implanter une de ces petites merveilles technologiques (des kits sont en vente libre). Vous imaginez le succès auprès de la jeunesse déjà tatouée et percée ? Qui pourra y résister, à part les vieux croulants qui savent ce que signifie faire de la résistance ? Ces puces sont déjà “à la mode” dans de nombreux pays (voir plus haut le site associé à la photo) et sont arrivées en France en 2016 à l’occasion du dernier Festival du futur en Seine. La revue TOP SECRET qui en parle rapporte que des individus aveuglés par le “progrès branché” ont payé 200 € pour se faire implanter. La revue précise : “s’implanter volontairement des outils d’espionnage montre chez eux une naïveté effarante ! Ceci sans parler des risques de cancers induits par les ondes émises par ces engins”.

Bientôt, libre de tous mouvements, comme Jésus accomplissant des miracles en levant la main, les machines vous obéiront au doigt et peut-être à l’œil… si un capteur s’y trouve. Sourire

Pour paraphraser une hideuse formule utilisée par les allemands pendant la seconde guerre mondiale, les vendeurs de puces pourront bientôt afficher dans leur publicité le slogan : “La puce rend libre” mais, les inconscients deviendront à leur tour des “objets” contrôlés et donc… idiots.

 

2 commentaires

LAisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *