ouest-france toujours AU COEUR DE L’Actualité

Photo : Internet

Voilà plusieurs années que je cherche à persuader mon épouse de se désabonner du quotidien Ouest-France, sans succès ! Les raisons de mon inimitié pour ce canard sont nombreuses mais ce n’est pas l’objet principal de mon billet. Cependant, parmi les griefs que je formule à son encontre j’en retiendrais un seul pour illustrer mon propos, celui du choix qui préside chaque jour au contenu de la Une retenu par l’équipe rédactionnelle de ce journal. Si tant est que ce choix est réellement celui de la concertation d’une équipe si ce n’est celui d’une seule personne, en l’occurrence Madame veuve Le Hutin qui dirige désormais le journal depuis la disparition de son mari.

Voyez par exemple la première page du quotidien de ce jour, 15 mars 2018 (voir la photo ci-contre – cliquez dessus pour l’agrandir). Ce 15 mars est une journée très spéciale marquée par les manifestations nationales des retraités et par un nouvel appel à la mobilisation des représentants des Établissements d’hébergements pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) ainsi que des syndicats de personnels soignants.

Vous en conviendrez ces mouvements relayés par la plupart des médias ce matin en Une des journaux, radio ou télé, auraient mérité au moins, à défaut de la Une, une petite place dans la page principale du quotidien, histoire de marquer l’actualité et peut-être de capter l’attention de quelques retraités ignorant la manif. Que nenni ! Figurez-vous que ces deux sujets ont été relégués en pages intérieures du canard ! Ils sont quand même fortiches ces journalistes ! D’accord, O-F est un journal Chrétien Démocrate donc de Centre Droit quoi ! Mais est-ce une raison pour ignorer les problèmes sociaux ? Quel mépris pour les difficultés rencontrées par les vieux et ceux qui les soignent !

Alors me direz-vous, qu’il y avait-il de si important à signaler en Une ce jour dans l’Ouest-France ? Vous n’allez pas me croire ! Je vous la livre telle quelle (ne pas rire !) :

Espion Empoisonné :

La riposte de Londres

Sujet distractif par excellence qui n’a pas dû passionner les foules et attirer le chaland. Je ne résiste pas non plus à vous énumérer les sous-titres : A Lorient, bain de jouvence pour l’espace balnéo – Mort de Stephen Hawking star de la physique – Quatre candidats pour la tête du PS – Paralympiques : le record des bleus – Cantat peut-il remonter sur scène ? – Le nombre de fermes bio ne cesse de croître – Fabriquer ses nichoirs pour sauver les chouettes chevêches – L’art de la guerre selon Poutine.

Vous l’aurez compris, la place d’un sujet dans un journal ne tient pas à l’importance qu’il peut représenter pour les lecteurs mais à l’intérêt que leur portent ceux qui diffusent l’information. Et une préoccupation semble aussi de rigueur, distraire le lecteur des véritables problèmes susceptibles de perturber les esprits et l’ordre public.

Un bon conseil, si vous envisagez un abonnement à O-F réfléchissez bien avant de vous engagez.

PS : j’envisage d ‘aborder une nouvelle fois, avec mon épouse, la question de maintenir son abonnement. Je pense qu’il va falloir faire preuve de beaucoup de tact pour la convaincre tout en évitant un incident diplomatique (Elle commence toujours sa lecture par la dernière page !!).

One comment

  1. Le Télégramme est plus centré sur le local, avec pour réserve des articles souvent soporifiques, rarement en dessous du remarquable ou en décalage avec la doxa, l’éternelle question de la liberté de rédaction ; lorsque la famille « Tuche » sponsorise grassement le canard il ne faut pas critiquer les frites. Heureusement que le billet dominical de Hervé Hamon et les articles de Steven le Roy remontent l’intérêt. Parfois des petites pépites comme ce petit bled qui rénove une allée du cimetière pour 52000 €, les morts vont être contents et ce paradis socialiste du grand ouest ou la masse salariale des Élus était versée à une Association qui redistribuait « équitablement » les salaires, un vrai petit kolkhoze, l’histoire ne dit pas si cette Asso. était aussi subventionnée.

    Pour la Télé c’est plus grave, Johnny, re-Johnny, Jupiter, la Poutinerie, la SNCF coûte cher comme les services publics, 80km/h, ouf ! bientôt le retour du froid il y en aura pour 20 minutes. Bref, « lemediatv » essayé c’est adopté.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *