La france 3 eme vendeur d’armes

Photo : http://www.liberation.fr/futurs/2015/06/14/ventes-d-armes-le-grand-boom-des-exportations-francaises_1329625

Un peu gênée aux entournures notre ministre de la Défense, Madame Parly. On le serait à moins à sa place (voir la vidéo ci-dessous). Reconnaître que les armes que l’on vend à l’étranger servent à tuer de pauvres gens est toujours un peu délicat et, trouver les mots pour le dire, tout en minimisant sa responsabilité, est un exercice de rhétorique qui requiert beaucoup d’habilité.

Car en fait, selon notre droit, celui qui fournit des armes pour tuer est complice du meurtrier et passible aussi de lourdes sanctions pénales. C’est le cas des 3 hommes qui ont joué un rôle dans la fourniture d’armes à Mohamed Lahouaiej-Bouhlel l’auteur de l’attentat de Nice qui a fait 86 victimes le 17 juillet 2016 et qui ont été mis en examen puis présentés aux juges antiterroristes.

Mais voilà, il y a fournitures d’armes et fournitures d’armes. D’un côté celles justement interdites à quelques individus mal intentionnés qui aident un terroriste et qui, de ce fait, sont des criminels et de l’autre, celles encouragées par l’ État pour contribuer à la prospérité du pays.

                      
                              Vidéo extraite de l’émission Quotidien du 23 février 2018 diffusée sur la chaîne TMC.

Hypocrisie monstrueuse bien embarrassante pour notre ministre de la Défense qui sait pertinemment qu’au final nous sommes des intermédiaires répandant aussi la mort. Une activité de nos gouvernants sur laquelle il est préférable de jeter un voile pudique. D’ailleurs, au risque de réveiller les consciences, on en parle rarement et généralement à l’occasion du salon annuel du Bourget (1) où se retrouvent tous les marchands d’armes de la planète.

Pour celles et ceux qui seraient intéressé(e)s par l’industrie de l’armement, sachez que la France est le troisième vendeurs d’armes au monde mais loin derrière les Etats-Unis d’Amérique et la Russie. Cette industrie très lucrative rapporte environ 15 milliards à l’ État depuis 2016. C’est sous le gouvernement socialiste Hollande que les résultats à l’export ont explosé, si je puis me permettre ce mauvais jeu de mots. La palme du meilleur VRP est revenue à son ministre de la Défense d’alors, son camarade et ami breton Jean-Yves Le Drian qui coulera bientôt des jours heureux à la retraite avec certainement la satisfaction du devoir accompli.

C’est ainsi que se présente l’âme humaine dans toute sa complexité. l’homme perdu dans ses contradictions finit par oublier les grands principes qui devraient animer ses actions. Paradoxe aussi d’un pays qui se veut un modèle en matière des droits de l’homme mais qui s’arroge le droit de tuer d’autres hommes par acheteurs interposés. Comme l’affirment certains : “Si ce n’est pas nous, d’autres vendront à notre place”. C’est d’un réalisme économique brutal qui exclut de facto toute notion de morale. Business first !

(1) Coïncidence, alors que je préparais le présent billet, France 2 a réalisé le 12 mars un court reportage sur le sujet dans son journal de 20h. A l’issue de ce reportage, la présentatrice a voulu savoir si nos armes “servaient” au Yémen (la question n’apparait pas dans le sujet présenté). La réponse du spécialiste interrogé a été oui et… n’a suscité aucun commentaire particulier d’Anne-Sophie LAPIX l’animatrice de service.
image_pdfimage_print
N'hésitez pas à partager cet article

Un commentaire

  1. Pauvre monde, le budget mondial de l’armement est à la louche de 2000 milliards (USA 700, Chine 150, Russie 60 et France 35) et pour le carburant de cette industrie il faut bien créer des tensions et des guéguerres et tant pis pour les gamins qui se trouvent dessous. Tout comme Victor Hugo je me demande qui est le barbare à Alep, Sanaa ou Afrine, « les gouvernements sont quelquefois des bandits, les peuples jamais ». Souvenons nous de notre tragique histoire.

    https://www.monde-diplomatique.fr/2004/10/HUGO/11563

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *