Grèce : le changement c’est maintenant

Le drapeau grec

Photo: http://www.greceantique.net/

Formidable espoir pour le peuple grec qui vient de voter majoritairement pour le parti d’extrême gauche Syriza. Un engouement extraordinaire a suivi l’annonce de la victoire de M. Alexis Tsipras leur leader. Cette joie indicible et spontanée ne vous rappelle-t-elle rien ? Mais si bien sûr ! Les victoires de la Gauche française en 1981 et en 2012. Souvenez-vous, la foule était aussi en liesse et croyait en des jours meilleurs. Un immense espoir avait empli le cœur de nombreux français qui envisageaient naïvement la concrétisation des changements annoncés (1). Et que croyez-vous qu’il arrivât une fois les nouveaux gouvernements formés ? La France hélas n’est pas le seul pays au monde qui a été aveuglé par ces nouveaux leaders politiques dont les vraies motivations sont souvent cachées derrière des paravents de généreuses promesses. L’histoire nous renvoie au Brésil, en Argentine, en Tunisie, en Egypte et vers d’autres nombreux pays qui eux aussi y ont cru.

Le monde est gouverné par des forces politiques et financières silencieuses parfaitement identifiées (banquiers, lobbies et autres puissants) et par des fous de Dieu qui manipulent avec art et persuasion les masses populaires. Il y a fort à parier que les 1% qui détiennent la moitié des richesses mondiales ont déjà anticipé la victoire prolétarienne grecque et que la riposte est déjà prête.

Sans vouloir joué les Cassandre, rendez-vous dans quelques mois pour un premier bilan.

(1) Pour celles et ceux qui auraient oublié  (1 minute 27 de vrai bonheur)

image_pdfimage_print
N'hésitez pas à partager cet article

    1. C’est ce que pense welbeck qui réserve son vote pour les référendums et encore, si le peuple vote mal, le vote est corrigé. Quand au Bled ruraux nous avons un exemple sous les yeux. Non je ne suis pas anarchiste juste une personne qui demande aux élus de faire le job. Pour mémoire, 1% des habitants possèdent 50% des richesses mondiales, bravo les lobbies…

    1. C’est ce que pense welbeck qui réserve son vote pour les référendums et encore, si le peuple vote mal, le vote est corrigé. Quand au Bled ruraux nous avons un exemple sous les yeux. Non je ne suis pas anarchiste juste une personne qui demande aux élus de faire le job. Pour mémoire, 1% des habitants possèdent 50% des richesses mondiales, bravo les lobbies…

  1. Le problème des Grecs est qu’ils sont allergiques à l’impôt, pas de cadastre, constructions anarchiques…, Tant qu’ils ne régleront pas cette question ils ne seront pas crédibles pour la communauté. Cependant au lieu de les saigner il aurait mieux valu accompagner ce peuple vers des réformes structurelles. Souhaitant leur belle mer et bon vent.

  2. Le problème des Grecs est qu’ils sont allergiques à l’impôt, pas de cadastre, constructions anarchiques…, Tant qu’ils ne régleront pas cette question ils ne seront pas crédibles pour la communauté. Cependant au lieu de les saigner il aurait mieux valu accompagner ce peuple vers des réformes structurelles. Souhaitant leur belle mer et bon vent.

  3. Le p’tit jeune va avoir du mal à “déGRAISSEr” le mammouth.
    Toutefois, lui, ne pourra être critiqué pour porter la cravate de travers…

  4. Le p’tit jeune va avoir du mal à “déGRAISSEr” le mammouth.
    Toutefois, lui, ne pourra être critiqué pour porter la cravate de travers…