Hollande à la rue – Grandeur et décadence

image

Photo : http://www.telegraph.co.uk/

Quand on ne peut plus rentrer chez soi à cause d’un squatter qui s’y est installé et que l’on couche tantôt dans ses bureaux tantôt chez une copine, on devient par la force des choses – ou par faiblesse – un SDF.

C’est l’aventure surprenante digne d’un Feydeau ou d’un Labiche qui vient d’arriver à notre “Moi Président” Hollande.

Valeurs actuelles s’est fait l’écho de ce vaudeville dans son N° 4204 du 22 juin 2017 (voir ci-dessous) et en donne des détails croustillants.

Hollande SDF

Un commentaire

  1. Des S.D.F. sont plus nombreux chaque jour dans ce pays, si “riche” paraît-il ! Ils n’ont pas, eux, hélas, une petite amie, des ex., ressources accumulées depuis plusieurs décennies, “confortables” retraites issues des fonctions obtenues … mais soyons magnanimes quant au triste sort d’un être humain, quel qu’il soit, passant de l’intense lumière à la terne banalité de nos contemporains & livré au jugement de l’Histoire ! Plus prosaïquement, si quelqu’un a une solution de logement à suggérer, c’est le moment… soyons solidaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *