Tous à la manif du 17 brumaire an 2018 !

Enfin une manif par le peuple et pour le peuple ! Du jamais vu ! Un grand coup porté à la démocratie représentative détrônée le temps d’une journée au profit de la démocratie participative, et quelle participation ! 75% des français interrogés seraient favorables à cette manifestation du ras-le-bol fiscal et non, comme l’affirment certains, la manifestation contre la taxe sur les carburants (probablement un raccourci de langage car une seule taxe n’aurait pas recueilli un tel consensus auprès des français). Bon me direz-vous, il reste encore 25% de gens qui ne mettront pas leur gilet jaune; quoi de plus normal au pays des Gaulois où la contestation est reine. Je précise au passage que 25% c’est aussi le pourcentage de Français qui croient encore en Macron.

Ce mouvement, par sa spontanéité et l’ampleur qui se dessine, a surpris toute le monde. Au cours de cette semaine, nos gouvernants, jusque-là indifférents aux préoccupations des français, ont cherché à circonscrire le mouvement en renforçant les mesures et aides compensatoires pour accompagner la transition écologique… en pure perte semble-t-il; ces mesures en trompe l’œil n’ont rien d’incitatif et ne concernent qu’une partie de la population. La fronde est lancée, reste à savoir maintenant quand et comment elle prendra fin.

Autre interrogation : comment ce mouvement va-t-il se développer faute d’encadrement et de leaders pour le diriger ? C’est une grande inconnue de nature à perturber les inquiets, notamment par le risque de débordements éventuels pouvant tourner à l’émeute. Hier soir le magazine “Info du vrai” n’intitulait-il pas son émission “Les gilets jaunes préparent l’insurrection” ?

Nous verrons donc demain, en principe, un grand nombre de manifestants éparpillés sur tout le territoire. La réaction de nos dirigeants sera attendue le soir avec grand intérêt. J’espère sincèrement qu’ils auront la grande sagesse de ne pas camper sur leurs positions et de ne pas croire que la grogne ne sera que passagère. Ce serait, à mon humble avis, une grave erreur et un pari risqué aux conséquences aussi imprévisibles que le déroulement des milliers de rassemblements déjà recensés pour demain.

Moi j’y serai, et vous ?

Photo : https://medias.echodeschtis.com/5/5/2/55227392/55227392_large

4 commentaires

  1. (Source, l’excellent Tahititoday du 19/11)
    “D’après l’Agence internationale de l’énergie, site en anglais (Key World Energy Statistics), voici la liste des émissions de CO 2 par pays, pour l’année 2016 : Les données sont en milliards de tonnes. 

    Monde entier 32,32 – 100 %
    Chine 9,06 – 28,0 %
    États-Unis 4,83 – 14,9 %
    Inde 2,08 – 6,0 %
    Russie 1,44 – 4,4 %
    Japon 1,15 – 3,6 %
    Allemagne 0,73 – 2,3 %
    Corée du Sud 0,59 – 1,8 %
    Iran 0,56 – 1,7 %
    Canada 0,54 – 1,7 %
    Arabie saoudite 0,53 – 1,6 %
    Brésil 0,52 – 1,6 %
    Indonésie 0,45 – 1,4 %
    Mexique 0,45 – 1,4 %
    Afrique du Sud 0,41 – 1,3 %
    Australie 0,39 – 1,2 %
    Royaume-Uni 0,37 – 1,1 %
    Turquie 0,34 – 1,0 %
    Italie 0,33 – 1,0 %
    France 0,29 – 0,9 %

     Même en admettant que la France divise par deux ses émissions de CO 2 grâce à la disparition des voitures à essence ou diesel (quid des transports routiers ?), l’impact sur le dérèglement climatique mondial serait quasiment négligeable.
     Ainsi, augmenter le prix des carburants en France en invoquant la lutte contre le dérèglement climatique est une véritable supercherie.( par A.L)”

  2. Vu l’ampleur prise par ce mouvement citoyen que le pouvoir a tenté de dissuader par tous les moyens et malgré le décès et les blessés survenus, il aura bien du mal à le minimiser et à ne pas le prendre en compte. Cela suppose toutefois des prolongations car Macron ne cèdera pas si facilement. Mais la déconnexion entre le pouvoir et le Peuple est arrivée à un tel point qu’il va devoir changer de logique dans la mesure où celle-ci ne répond ni aux attentes ni aux besoins de la population.

  3. Pendant ce temps, se déroulait à Cannes le « Salon de l’optimisation fiscale » les 9 et 10 novembre, où l’on pouvait acquérir une nationalité à la fiscalité arrangeante pour 2 millions d’euros à Chypre mais beaucoup moins pour le Portugal. Quand même, le ticket d’entrée était fixé à 1.000 euros sans compter la soirée de gala incluant champagne, huîtres et cigares, pour laquelle la participation s’élevait à 500 euros seulement.
    Vive le pognon de dingue !

    lhttps://www.nicematin.com/economie/un-salon-de-loptimisation-fiscale-va-se-derouler-a-cannes-275285

  4. J’y serai aussi ! Dans le Tarn !
    Contre les taxes outrancières sur le carburant certes (bien que je veuille aussi une planète plus propre, mais pas comme ça, car les plus gros pollueurs, eux, ne sont toujours pas taxés…)
    Mais aussi contre : le maintien du glyphosate, l’hypocrisie sur le Levothyrox, le CICE à 40 milliards pour les grosses entreprises qui n’ont pas tenu leurs promesses de créations d’emplois, contre le permis de chasse baissé de moitié, contre la suppression de l’ISF (la diviser par 2 ça aurait été plus intelligent), contre le copinage dans les hautes sphères politiques, contre le gaspillage de nos impôts, et aussi, contre l’arrogance et les multiples improvisations de ce gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *