Municipales : Photos montage

Comme les jonquilles envahissent les jardins au printemps, les photos montage, se répandent aussi abondamment sur les réseaux sociaux à l’occasion des élections municipales. Si l’on peut comprendre que l’on cherche à faire apparaitre le visage d’une personne absente lors de la photo de groupe, le procédé de montage en incluant un visage à posteriori, reste un procédé contestable et sujet à caution. Ne serait-il pas préférable de citer simplement le nom des personnes manquantes ou d’adjoindre à l’image leurs photos d’identité ?

Je vous soumets quelques clichés (partiels) trouvés sur le Net. Saurez-vous repérer les “intrus” sur les photos proposées ? En examinant la dernière photo, vous constaterez que Pont-Scorff ne semble pas échapper à la tendance. Pour vous aider, les parties suspectes de la photographie représentant l’équipe “Pont-Scorff, tout simplement” sont entourées de rouge.

Si vous avez des infos sur le scorvipontain “rajouté”, n’hésitez pas à les communiquer dans la rubrique “laissez un commentaire”.

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Photo : https://www.spirale.attac.org/actions/par-thematiques/systeme-financier/article/faux-billets?id_document=373

image_pdfimage_print
N'hésitez pas à partager cet article

3 commentaires

  1. Héla, nous baignons dans un système de plus en plus virtuel au service d’une hyper-consommation moteur d’une richesse inégalement répartie avec un coût du travail, du chômage et des retraites… de plus en plus réduits, parfaite continuité de la loi dite “le chapelier” (14/06/91) jusqu’à l’immigration actuelle et ce n’est pas le fruit du hasard. Les gagnants, il me semble, sont la grande bourgeoisie financière et industrielle, les princes de cette mondialisation non-régulée et ils feront tout pour préserver ce système souvent en place depuis des siècles. Un exemple récent nous est donné avec le rôle de la société britannique Cambridge Analytica lors de l’élection US et en hypothèse celle du BREXIT, en l’espèce l’opacité et la puissance de la chose numérique confirme le slogan de 68 “Élection piège à C..” et avec l’intelligence artificielle alors attention aux Griveauleries et autres magouilles… même favoriser un maire par des experts chargés de Com. peut parfois être source de profit et si les individus peuvent se passer des réseaux sociaux ils sont essentiels pour d’autres… Problème, le Co-ro-na-vi-rus, ce bazar Biologique de type gripette (ce n’est ni la peste ni Ebola) va t-il rebattre les cartes, la maladie frappe les plus faibles sans tenir compte de la couleur de la peau, de la religion ou de la fortune.. Pauvre comme riches nous seront tous au paradis.. Au fait à quoi sert toute cette débauche de numérique ?

  2. Merci Yvonnick pour la précision.
    Certains politiques ont la réputation de coupeurs de têtes. Il est réconfortant de constater que d’autres les recollent. En revanche, ces derniers sont sans pitié pour les cul-de-jatte. 🙂

  3. Jean ton œil n’a pas été assez perspicace car si tu regardes bien il y en a un autre qui n’a pas de jambes… et pour autant la photo de la liste n’est toujours pas complète …plusieurs candidats sont absents dont une élue
    actuelle qui se représente et est installée pour quelques années .. en Afrique !

Les commentaires sont fermés