1. Hélas, le monde ne se décline pas en noir et blanc. Un bouquin de Vivant Denon et El-Gabarti avec commentaires de Mahmoud Hussein sur l’expédition de Bonaparte en Egypte en 1798 (Ed Babel), apporte une belle précision sur notre actualité.

    Commentaire de M.Hussein :” …suite à cette aventure égyptienne, l’Egypte et la France sortent à jamais différentes, parce que le regard que chacune d’elles porte sur le monde en est transformé. L’Egypte verra désormais autrement l’avenir. Et la France autrement le passé. La première a subi l’effet de souffle de l’ouragan 1789, porteur des idées de liberté individuelle, d’égalité, de droits, de la toute puissance de la raison. La seconde en découvrant l’Egypte des pharaons, a enfin trouvé les sources d’une Histoire de l’humanité qui n’est plus chrétienne ou européenne, mais universelle.”… “Pour un Français, le temps n’est pas un cycle fermé, un éternel retour aux sources du livre, mais une vaste avenue ouverte entre un passé et un futur, où l’action à un sens, où une volonté et l’intelligence individuelles peuvent laisser leurs marques…”.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *