1. Pour la première fois à Pont-Scorff, une majorité très nette de 60 % ou presque s’est manifestée pour un changement de gestion de la commune. On pouvait donc s’attendre à ce que les 3 listes constituant cette majorité s’entendent pour battre la liste du maire sortant. Eh bien pas du tout. Le “fin stratège” LE PRIOL a décidé, fort des 25,78 % de sa liste, d’ignorer les 2 autres, voire de les mépriser, se considérant comme le “vainqueur” et les autres forcément vaincus. Pareille attitude parfaitement imbécile bénéficie à NEVANNEN. C’est sans doute le but recherché. Et l’on s’étonnera ensuite que les citoyens votent pour les extrêmes … et ne croient plus à la Démocratie à hauteur de 63 % selon un sondage récent. La faute à qui ???

  2. Bonjour
    Lorsqu’une équipe se rassemble et joue derrière un capitaine dans un etat d’esprit de respect autant de ses membres que des spectateurs, il me semble que même dans le sport, elle peut être définie comme un collectif et que le terme n’appartient à personne sauf au vocabulaire commun. Cependant si certaines personns n’apprécient pas la musique et les paroles des ‘BISOUNOURS’ de cette équipe, nous ne leur en faisant pas grief par soucis démocratique . Je réside à PONT SCORFF depuis un peu plus de cinq années et il me semblait être résident Scorvipontain. Si certaines personnes cherchent à créer une différence de connotation et d’existence, ils vont à l’encontre de notre Démocratie et de notre Culture qui cherchent à diminuer sinon à améliorer cette situation de HANDICAP dont la différence est la principale définition. Quel que sera le prochain Maire choisi par le COLLECTIF Scorvipontain,, il devra tout mettre en place pour que l’accessibilté soit de la meilleure qualité possible, ainsi tous les habitants de PONT SCORFF pourront en profiter.
    Gardons un peu d’humour, JEAN si ton blog existe (et est interessant) c’est quand même par soucis démocratique, et puis tu sais, la musique, je connais un peu, pas professionnellement, mais 2 guitares et un clavier dorment chez moi. Au fait je suis un grand père très Bisounours car j’ai 3 petits enfants.
    A dimanche. Votez pour qui vous voulez, mais faites le pour que la Démocratie continue à exister.
    Cordialement
    Paul

    1. Bonjour M. Le Priol,
      Pour des motifs différents sans doute, comme vous et Mrs. Le Gal et Cozic, je suis pour un renouvèlement des équipes dirigeantes. La mise au point formulée par le CCS (Collectif Citoyen Scorvipontain) me semble respectable dans la mesure où un risque de confusion était possible. Le lecteur averti saura, je pense, saisir la nuance. Pour lui faciliter la tâche je vais faire apparaître votre rectificatif dans le billet qui a suscité votre réaction. Cela précisé, je vous souhaite bonne chance pour dimanche.

    2. Bonsoir,
      En plus des défauts (personne n’est parfaite) que nous avons remarqués, M. Le Priol ne serait-il pas un peu paranoïaque en confondant une ‘clarification’ pour une ‘attaque’. Si certains membres du CCS (qui existe depuis 2005) qui n’ont soutenu ni la liste de M. Le Priol ni la liste de M. Le Gal, souhaitent clarifier qu’il ne s’agit pas de “leur collectif” dans le rectificatif de M. Le Priol, ils ont le droit.

      En cette période de montée du FN en France et en Bretagne, il est irresponsable que ceux qui se présentent comme leaders et qui se veulent “progressistes” ne se serrent pas les coudes. Regarder ce qui s’est passé pour le 2e tour à Rennes et à Morlaix, par exemple …

      Cordialement,
      GS

      1. Qui est derrière qui et demande quoi, est la question car la critique est aisée lorsque l’expression des chiffres est différente de celle de leurs bénéficiaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *