Et la Santé ?

Moi ça va, mais apparemment ce n’est pas le cas pour de nombreux compatriotes touchés par la grippe.  Et tel que c’est parti, on va battre le record des plus de 13.000 morts de l’an dernier. – Plus de 13.000 ?!? Je croyais qu’on avait vacciné un maximum. – Moi aussi, mais d’après les spécialistes chez les jeunes avec pourtant 11 vaccins obligatoires et chez les vieux réfractaires on ne sait pourquoi, l’anti grippal n’est pas très efficace. D’ailleurs beaucoup de personnels médicaux ne se vaccinent pas contre la grippe . – Pourquoi incite-t-on à vacciner alors ? – Sûrement pour limiter les dégâts. Il y a des mauvaises langues qui disent que c’est pour faire marcher le commerce des labos pharmaceutiques. Impensable ! A moins d’être adepte de la théorie du complot. Comment peut-on imaginer dans une société évoluée comme la nôtre que des gens fassent du profit sur la santé ? Les capitalistes ont quand même un minimum d’éthique et de scrupules. Tu ne crois pas ? – Heu !

Je mets fin à cette brève de comptoir, presque imaginaire, qui m’a servi d’introduction (un peu longue certes) pour aborder un sujet très sérieux qui concerne tout le monde : nos hôpitaux ne sont plus en nombre et en capacité pour accueillir la population.

Selon une enquête récente du JDD rapportée par MSN, et qui fait écho à l’article du Canard enchaîné du 6 dernier présenté ci-dessous, les hôpitaux publics et privés (dits “Entités géographiques”) diminuent régulièrement chaque année ce qui n’est pas le cas des crédits militaires, qui eux, continuent de grimper. Les hôpitaux qui étaient au nombre de 1.458 en 2013  sont passés à 1.363 en 2017 (-95). Les établissements privés à but non lucratif étaient au nombre de 712 en 2013, ils sont passés à 680 en 2017 (-32). Cette diminution est incompréhensible dans une période où la population française a augmenté de plus d’un million ! (1 million tous les 3 ans selon l’INSEE). Rien d’étonnant donc que nos hôpitaux qui n’arrivent pas à gérer les flux de malades en temps normal, soient débordés en période d’épidémie – voir ci-dessous la courte vidéo de France 2 publiée le 10 février 2019 au journal de 20h – A noter que ce court reportage avait aussi (surtout ?) pour but de montrer que face à la situation préoccupante provoquée par la grippe, l’hôpital dispose désormais d’une machine bien pratique pour le diagnostique du praticien mais qui hélas ne remplace pas les lits manquants.

Et pendant que leurs parents et grands-parents se morfondent “oubliés” sur un brancard dans un couloir d’hôpital simplement recouverts d’un drap en papier (16.487 personnes entre le 1er juillet 2018 et le 4 février 2019 selon le syndicat SAMU de France ont connu cette situation), près de 2 millions de français marchent dans la rue pour que nos gouvernants luttent plus énergiquement contre… le réchauffement climatique les menaçant même d’une plainte au tribunal administratif !

L’indignation et l’urgence ne font pas toujours bon ménage.

Dessin : Internet

image_pdfimage_print
N'hésitez pas à partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *