Petit débat à Pont-Scorff

C’est dans la salle “Le Strapontin” (Cinéma-Théâtre) de Pont-Scorff que s’est déroulé le 13 février 2019 à 19h le Grand débat initié par le Gouvernement (Voir en fin de billet quelques photos prises pendant la réunion).

Étaient conviés à débattre nos voisins Gestelois qui ne se sont pas déplacés en nombre pas plus d’ailleurs que les Scorvipontains. 54 personnes ont été comptabilisées parmi lesquelles peu de jeunes et aucun gilet jaune visible de près ou de loin ! Cette très faible participation ne semble pas avoir surpris les organisateurs qui signalaient qu’à Quimperlé il n’y avait eu guère plus de monde. Le Grand débat ne semble donc pas faire recette dans la région (manque d’information ? désintéressement ? scepticisme ?).

Ce sont des représentants du Conseil de développement du pays de Lorient qui animaient les échanges. Ils ont été accueillis par M. Nevanen, maire de Pont-Scorff (le maire de Gestel était absent).

Après une présentation de cadrage du débat par l’animateur principal, la parole a été donnée à qui voulait la prendre.

A l’issue des interventions orales, les organisateurs ont demandé aux participants de se regrouper par thèmes exposés lors des questions orales. Chaque groupe a consigné sur une grande feuille de papier les sujets qui faisaient consensus (Problèmes locaux, EHPAD, démocratie, écologie, transport, fiscalité, économies à réaliser, régionalisation, vote blanc…).

Un orateur volontaire a ensuite exposé sur un paperboard les différents points retenus dans son groupe. En fin de débat il a été demandé à chaque participant de voter (par gommettes) pour les 2 sujets qui lui semblaient prioritaires parmi tous ceux exposés dans la soirée.

Le Conseil de développement du pays de Lorient, sur la base de cette votation fera une synthèse locale puis départementale.

Le compte rendu du débat sera publié prochainement sur le site de la commune de Pont-Scorff  http://www.pont-scorff.fr/

Photo mise en avant : https://lepine-iledenoirmoutier.fr/wp-content/uploads/2019/01/Le-grand-débat – Photos du billet : Jean de Pont-Scorff.

Un commentaire

  1. La première chose qui devrait être instaurée dans une VRAIE démocratie, c’est l’approbation du peuple sur des dépenses publiques “utiles” qui chaque année représentent plusieurs dizaines de milliards d’€…Bref, mettons 40 % de citoyens tirés au sort dans tous les collèges représentatifs actuellement inaudibles et caporalisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *