Pont-Scorff : L’EADM et le Scot agitent la commune

NDR : La précédente photo (réalisable par n’importe qui, et donc très banale car montrant la mairie de Pont-Scorff) était extraite du site “terre celte”. Je n’ai pas demandé une autorisation de publication vu sa banalité. Elle a quand même été censurée et le propriétaire de ladite photo s’est permis, sans m’en informer, ce qui est plus grave, de diriger mes liens vers son site. Une simple demande de retrait de sa part aurait suffit à remettre les choses en place et je me serais alors déplacé pour prendre un cliché de notre belle mairie. Il m’importait de le préciser. Mes liens ont été rétablis et le billet n’a pas été modifié. Mise à jour faite le 28 mars 2019.

Au cœur de la tourmente médiatique soulevée par l’affaire EADM (voir mes précédents billets) et l’écho que le Télégramme donne également aux travaux en cours sur la commune de Pont-Scorff, le maire répond, avec plus ou moins de détails, aux questions de ce journal. Pour l’instant, l’autre quotidien, l’Ouest-France, reste discret sur ces affaires.

Afin d’éviter de commenter des commentaires, je vous livre 3 liens qui devraient vous permettre d’y voir un peu plus clair dans ce “Clochemerle” local.

Le premier lien donne une retranscription des réponses obtenues par le journaliste du Télégramme après avoir interrogé par téléphone M. Nevannen sur les incidences éventuelles que pourraient avoir l’affaire EADM sur les travaux de la Place et de la Montage, le présumé arrangement des dernières cantonales (évoqué dans une précédente édition), ainsi que l’avis défavorable du Scot sur le déplacement de la Maison des associations.

Le lien suivant relate plus précisément le désaccord du Scot (en fait l’Agglomération de Lorient) avec le maire sur le projet de transfert de la Maison des associations vers un ancien garage désaffecté dont la mairie a fait l’acquisition. Une affaire qui pourrait déboucher sur d’éventuelles procédures judiciaires.

Le dernier lien nous informe que le Conseil municipal de Pont-Scorff se réunira ce soir pour voter le dernier budget de la mandature avant les municipales de 2020. Compte tenu des “affaires en cours”, des questions vont immanquablement se poser avant d’accorder les crédits de financement aux travaux projetés.

Vos commentaires seront les bienvenus. Affaire à suivre…

Photo : Libre de droit http://fscomps.fotosearch.com/compc/CSP/CSP330/k22152683 – (Pas de photo du Conseil municipal sur Internet !)

image_pdfimage_print
N'hésitez pas à partager cet article

Un commentaire

  1. Pour moi, si ils virent les pavés honteusement posés sur les départementales de la commune, je leurs fait la bise. Chers Elus vivriez-vous dans une telle ambiance sonore, une véritable gamelerie..

Les commentaires sont fermés