CHIRAC : 3 jours d’hommages intensifs

Notre ancien président s’est éteint vendredi dernier 26 septembre 2019 à l’âge de 86 ans. Les médias (le quatrième pouvoir) qui affectionnent ce genre d’évènements et savaient Chirac malade, avaient préparé de longue date une réserve importante d’ hommages et de témoignages. Ils étaient donc dans les starting-blocks dès l’annonce de la nouvelle du décès et ont pu ainsi “tout donner” pendant 3 jours.

Les français “athées de la politique”, les communistes, gauchistes, opposants, indifférents, retraités (qui accompagnent souvent leurs activités domestiques d’un fond sonore radiophonique) ont dû supporter une offensive médiatique d’une ampleur rarement égalée. Lassé par les reportages incessants quelle que soit la station radio choisie, le jour de l’inhumation où le pilonnage médiatique a été particulièrement intensif, j’ai mis rapidement mon activité audiovisuelle en berne et suis passé en mode “musique continue” comme le fait si bien France-info (notre chaîne d’État ) les jours de grève.

Pendant ces 3 jours, les admirateurs de Chirac ont eu en revanche le bonheur de découvrir de nombreux aspects peu connus du personnage. Des anciens ministres que l’on croyait morts se sont exprimés et dévoilés quelques secrets avouables. Certains compatriotes ont fait la queue pour écrire un mot sur le livre qui leur était proposé ou pour se recueillir devant la dépouille du président. De longues files d’attente se sont formées faisant penser par certains côtés aux hommages rendus par les régimes de l’Est à leurs “grands dirigeants” qu’ils vénèrent une dernière fois sans trop savoir ce qu’ils leur ont apporté de bon. On aurait pu croire quelques instants qu’un Français exceptionnel venait de disparaitre.

Le temps des éloges va bientôt se terminer. Dans quelques mois (années ?) nous reverrons le Président Chirac sous un autre angle médiatique probablement moins sympathique. Nous qui savons presque tout sur l’homme jusqu’à ses goûts culinaires et ses marques de costume, partagerons des confidences moins avouables sur sa politique africaine, ses magouilles électorales et ses fredaines avec la gent féminine. Les journalistes nous livrerons des noms et nous connaitrons le dessous des affaires au cours de ses 2 séjours à l’Élysée.

Ainsi s’achève le parcours d’un ancien Président de la République française qu’il soit apprécié ou contesté. Fermez le ban !

Photo -vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=vYEb6K-idbI

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *