COVID-19 : Laurent Ruquier animateur de cluster !

Samedi soir 8 mai 2021, les fidèles téléspectateurs de France 2 ont été gâtés en matière de recommandations anti-Covid. Fidèle à son rôle d’information, la chaîne publique a sensibilisé les gens en distribuant ses conseils habituels – ce qu’elle sait faire parfaitement – mais en y ajoutant cette fois l’interdit à la démonstration.

En effet, c’est sans masque au milieu de 27 invités allergiques aux gestes barrières que notre camarade Laurent Ruquier (contaminé en janvier puis vacciné) recevait vers 23h30, à l’occasion des 100 ans de la TSF (Transmission Sans Fil – pour les plus jeunes), la fine fleur des animateurs radio qui, pour les plus célèbres d’entre eux, présentent chaque matin entre 6 et 9 heures les journaux des grandes stations nationales (voir la photo ci-dessous où vous reconnaîtrez de nombreux visages familiers).

Bon, me direz-vous, les gens commencent à fatiguer avec toutes les contraintes imposées par la loi sécurité sanitaire depuis plus d’un an, d’autant que les levées partielles de ces contraintes sont déjà programmées pour bientôt, et annoncées – peut-être un peu tôt – comme si nous allions, à coup sûr, être débarrassés de ce fléau. En attendant, et en faisant comme si de rien n’était, certains participants ont eu un réveil difficile le lundi matin; et quelques-uns comme Yves Calvi, Léa Salamé, Matthieu Belliard, Marc Fauvelle et peut-être d’autres moins médiatisés, ont déserté leur place en studio pour cause de Covid. Selon TF1 ce serait Yves Calvi, animateur multi cartes et testé positif, qui aurait animé l’émission… du virus dans le studio (1) et contaminé ses petits camarades. Professionnel quelles que soient les circonstances ce cher Yves ! J’en connais qui ne doivent plus avoir de regrets de ne pas avoir été invité(e)s. 🙂

Cette situation pour le moins cocasse par certains côtés, a déclenché une franche rigolade sur le plateau de l’émission “Quotidien” dès le lundi 10 mai. Ce qui m’a le plus amusé dans ce court reportage c’est le texte défilant annonçant que l’émission s’était déroulée dans le strict respect des règles en matière de distanciation. Il fallait oser ! Je vous laisse apprécier ce moment de détente en visionnant la courte vidéo de 3 minutes 21 ci-dessous.

(1) l’émission s’est déroulée dans une cave, lieu confiné par définition.

Photo : Internet  Source : Quotidien (TF1).

image_pdfimage_print
N'hésitez pas à partager cet article

2 commentaires

  1. Une émission qui a progressivement évoluée de la confrontation d’idées du temps des Nolleau, Zemour, Polony à la variété bien gentillette et très encadrée. Il est où le temps de « Droit de réponse » présenté par Michel Polac avec des amuseurs comme Coluche ça avait de la gueule. En 2007 Polac est passé une dernière fois dans l’émission de Ruquier et à la fin de sa vie il avait parait-il du mal à trouver sa place dans le paysage audiovisuel, il n’est pas le seul.

  2. Faites ce que je dis…
    Que des donneurs de leçons qui, par contre, ne donnent pas le bon exemple.
    Par ailleurs, dans toute émission de variétés,on nous ressasse que les règles sanitaires prescrites ont été respectées et bien souvent, n’ayant pas droit au public, ce dernier est remplacé par des intermittents du spectacle qui -eux- peuvent être “mis en danger” puisque rémunérés…

Les commentaires sont fermés