Société : Charles Gave (1) juge nos élites

Voici une petite vidéo pour donner suite au commentaire de Roger dans le billet «Incendies de forêts en France : le Président s’implique ardemment».

Une autre manière d’illustrer la célèbre phrase de Montaigne : «J’aime mieux une tête bien faite que bien pleine». 🙂

(1) Économiste 

Source : document TVL circulant sur Internet.

image_pdfimage_print
N'hésitez pas à partager cet article

2 commentaires

  1. Je suis tout à fait d’accord avec ce qui est dit. J’ai un fils jusqu’au collège tous les matins c’était une catastrophe. Pour les profs, il ne fera rien de sa vie. A la fin de son année de troisième, il nous a dit qu’il voulait être cuisinier. Aujourd’hui, il vit en Angleterre. Il a été, chef de cuisine dans des établissements renommés et en même temps professeur de cuisine. Avec un ami, ils réalisent des extras les vendredis et samedis. Par mois il se fait un salaire de 6ooo livres. C’est vrai qu’il ne devait rien faire de sa vie. Ils sont des centaines, des milliers comme lui.
    J’ai déclaré à la radio que les personnes qui sortaient de l’ENA (Ecole des Nullités Absolues) ne savaient gérer que des dépenses et qu’il était tout à fait logique que la France courait à la catastrophe. Cela n’a pas plu.
    Le jour où l’on aura compris qu’il suffit de 150 députés qui savent ce que c’est que la vie, de ministres qui ont été chef d’entreprise, nous ferons de économies surtout si ces deniers ne persoivent pas de retraites supplémentaires, tout comme les présidents de la République d’ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.