Un budget municipal truqué à Pont-Scorff ?

Alain Le Gall bisC’est ce qu’on peut penser à la lecture des révélations surprenantes du Télégramme dans son édition du 20 février 2013.

M. Alain Le Gall expert-comptable et ancien candidat à la mairie de Pont-Scorff ne fait ni plus ni moins qu’accuser le maire en place de tricherie dans sa manière de gérer les comptes de la commune ! Selon lui, le maire ferait apparaître dans le budget municipal des subventions exceptionnelles qui serviraient à faire croire que les dépenses sont totalement couvertes par des recettes en réalité fictives. La manipulation permettrait au final de cacher la véritable situation financière de la commune.

Curieusement, le quotidien Ouest France n’a pas relayé cette information. A ma connaissance, non plus, la mairie n’a pas apporté son droit de réponse aux graves allégations de M. Le Gall. Mais peut-être ne sommes-nous qu’aux prémices des prochaines empoignades dans la perspective des élections municipales de 2014 ?  Affaire à suivre …

Voir l’article du Télégramme

Photo : Le Télégramme.com

  1. Hélas, d’autres secteurs de la gestion échappent aux règles de l’art. Prenons le centre bourg, une convention de 2009 signée entre la Mairie et le Conseil Général ouvre la possibilité à la mairie de requalifier le centre bourg. Cette convention indique dans l’article 1er : “L’ouvrage devra se conformer à toutes les prescriptions techniques et aux règles de l’art requise pour sa réalisation”.

    Oublié l’étude d’impact, ignoré la loi sur le bruit, dont les mesures de bruit avant et après travaux et que les riverains se débrouillent.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *