Moscovici le champion de la langue de bois !

Photo : REUTERS/Francois Lenoir pour RFI

Il était l’invité de Jean-Jacques Bourdin le 16 octobre dernier. Ses explications portant sur la mauvaise situation budgétaire de la France et concernant les sanctions éventuelles qu’elle pourrait encourir en cas de non respect de la règle des 3 pour-cents, valent leur pesant d’or. Ce personnage est passé maître dans l’art de l’esquive.

J’ai extrait de son intervention d’une demi heure quelques phrases qui illustrent son aptitude remarquable à se défausser. Rien de surprenant qu’il ait été désigné Commissaire européen aux Affaires économiques. Son expérience à la tête des finances du pays a dû jouer en sa faveur. happy.gif

 

image_pdfimage_print
N'hésitez pas à partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *