AMAZON et ALEXA

Bientôt (enfin !) tout le monde, ou presque, pourra avoir son domestique à la maison. Un domestique polyglotte que vous pourrez solliciter jour et nuit et prêt à se mettre en quatre pour satisfaire TOUT vos besoins. Non vous ne rêvez pas, ce domestique qui répond au doux prénom d’Alexa existe vraiment mais… sous la forme d’un boîtier qui contient un petit ordinateur à reconnaissance vocale connecté à Amazon. Grace à ce boîtier vous allez pouvoir poser des questions et exprimer des besoins qu’Alexa concrétisera rapidement. L’appareil est en voie de généralisation dans le monde mais si vous maîtrisez l’anglais vous pouvez d’ores et déjà l’acquérir pour une somme variant, selon le modèle choisi, entre 40 et 220 euros. Comment ça marche ? Rien de plus simple, regardez ci-dessous la courte présentation (de 2017) de Jérôme Colombain journaliste à France info.

Mais Alexa vue par les allemands a une face cachée moins réjouissante que je vous invite aussi à découvrir dans cette autre vidéo présentée en français.

 

J’ai eu la curiosité de voir si le prénom Alexa était répandu en France. Vous me voyez venir. En supposant qu’il suffise de prononcer ce prénom pour établit une liaison avec Amazon, vous imaginez le genre de conversations amusantes de la vie courante qui vont arriver outre atlantique chez le commerçant : “Alexa, va faire tes devoirs !” “Alexa, mon amour es-tu sûre que ton mari ne rentrera pas ce soir ?“. J’en passe et des meilleures. Pour en savoir davantage sur ce prénom magique je vous invite à consulter le site Magicmaman qui donne une image très positive d’Alexa. Je le cite :

Les petites filles portant le prénom Alexa possèdent une grande intelligence. Constamment en soif de savoir, elles adorent apprendre de nouvelles choses et sont généralement de très bonnes élèves. Leur indépendance en font des petites filles réservées mais pas timides, qui savent s’affirmer quand il le faut. Les petites filles portant le prénom Alexa sont également dotées d’une sagesse à toute épreuve. Calmes et réfléchies, les Alexa cèdent rarement à l’impulsivité.
 
Grande intelligence, soif de savoir, sagesse, Alexa était vraiment le prénom idéal pour désigner cette merveille qui va s’incruster et nous espionner en permanence à la maison comme à l’extérieur. Le diable ne se cache pas que dans les détails. Il semble aussi attiré par des petites boîtes d’apparence bien inoffensive.

Photo : https://www.google.com/search?q=alexa&client=firefox-b-d&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwidsbv27P_jAhUGLBoKHSS_AKMQ_AUIFCgE&biw=1728&bih=818&dpr=1.11 – Vidéos : 01Net et www.kla.tv

Un commentaire

  1. Et pour la nouvelle génération du bidule, il vous suffira de verser de l’ urine dessus pour avoir une analyse – Vivement un orage solaire qu’on se mare..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *