Jean-Yves Le Drian : Royal !

Je ne résiste pas à la tentation de vous adresser, au risque de perturber la quiétudes de vos congés, cet article amusant extrait du Canard enchaîné, publié le 29 juillet 2020, et relatant un échange confondant de SMS involontaire entre Jean-Yves Le Drian, notre compatriote breton, et l’ex ambassadrice des pôles, Ségolène Royal. En vérité le texto était destiné… au Président Macron ! La bourde à ne pas faire !

Oui, je sais qu’actuellement les sujets plus sérieux ne manquent pas comme le COVID-19, la Santé, les lois sur la bioéthique ou encore les conclusions de la Conférence sur le Climat. Mais, si vous le voulez bien, accordons-nous le plaisir d’un moment de détente estivale.

Comme vous allez le constater en lisant plus bas cet article, notre camarde Jean-Yves, alias Doudou (1), pourtant supposé diplomate hors pair, puisqu’il a survécu à plusieurs présidents de la République et remaniements ministériels, ne fait pas particulièrement dans la dentelle quand il donne au Président le fond de sa pensée sur son ancienne collègue Ségolène – alias Zapatera (1).

Outre les amabilités de l’ancien maire de Lorient à l’égard de Ségolène, on apprend grâce à l’article que cette dernière a bien été approchée par l’exécutif lors de la constitution du dernier remaniement ministériel comme l’ont signalé quelques médias. Surprenant !

Pas sûr, suite à cette cruelle méprise, que Ségolène vienne passer ses vacances dans la résidence de Kernevel à Larmor Plage quand Jean-Yves aura retrouvé son siège de Président de la région Bretagne (gardé au chaud jusqu’en 2023 par son collègue socialiste Loïg Chesnais-Girard).

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

(1) Voir l’article du Parisien sur les petits surnoms des politiques.

NDLR : en 2016, pourtant, je trouvais Ségolène plutôt finaude

Photo : https://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/segolene-royal-et-jean-yves-le-drian-de-la-complicite-aux-coups-bas_452531

image_pdfimage_print
N'hésitez pas à partager cet article

Un commentaire

  1. Décidément le camarade “Doudou” termine sa carrière plutôt lamentablement, après un retournement de veste pour aller à la soupe LREM et soutenir finalement son ex-opposant à la mairie de Lorient, voilà qui témoignent de convictions à géométrie pour le moins variable … Mais que ne ferait-on pas pour se maintenir au pouvoir, n’est-ce pas ? C’est aussi pour ce type de comportement douteux que les Français votent de moins en moins. Quant à retrouver le poste de président de région, c’est loin d’être dans la poche. A mon avis. Et puis, place aux jeunes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *